Search in:

Qui peut prendre contact avec H@ndicitoyens ?


Aux Particuliers

Contact


Conseils

Pour faire face à une situation de handicap dans un cadre personnel, n’hésitez pas à prendre contact avec l’association H@ndicitoyens qui vous propose l’intervention d’une intervenante professionnelle pour établir :

  • Une écoute attentive de l’exposé de votre situation
  • Un diagnostic personnalisé
  • Des conseils et propositions de solutions adaptées
  • Un accompagnement personnalisé dans la mise en place de ses solutions envisagées.

 

 


Aux Professionnels

Contact


 

Entreprises, Collectivités territoriales

Administrations publiques

Associations

 


 

Pour faire face à une situation de handicap dans un cadre professionnel, n’hésitez pas à prendre contact avec l’association H@ndicitoyens qui vous propose l’intervention d’une intervenante professionnelle pour établir :

  •       Une Mise en place de la politique handicap en entreprise
  •       Un Accompagnement du handicap dans l’entreprise avec des mises en contact de partenaires experts
  •       Des Interventions, Conférences, Formations :

–  « Handicaps » visibles  Vs « handicaps » invisibles: quels sont les schémas comportementaux à l’égard des personnes handicapées induits inconsciemment ?

– Le traumatisme crânien: comment vivre après un traumatisme crânien sévère (Modalités d’accompagnement, aménagement de la vie sociale et familiale, prise de conscience politique, juridique et sociétales. Quelles avancées pour Demain ? )

– La Maladie d’Alzheimer: la mémoire des émotions (Limites des traitements médicamenteux, résultats prometteurs des traitements non médicamenteux, pouvoirs des émotions sur des capacités à priori touchées par la Maladie).

– Comment potentialiser ses émotions dans le cadre d’un accident vasculaire cérébrale, d’un traumatisme crânien ou d’une maladie neurodégénérative ?

– Le cerveau musical: comment et pourquoi sommes – nous des musiciens sans le savoir ?

Le point commun de ces interventions thématiques répond à la question de la potentialisation de nos capacités émotionnelles dans des activités quotidiennes qualifiées de cognitives.

Quand nous nous retrouvons en situation de handicap invisible, où notre mémoire se montre défaillante, où nos capacités de concentration sont altérées, l’utilisation de nos émotions est-elle recommandée et peut-elle nous permettre de nous adapter à la situation inconfortable ?

 

 

heca_tetiere1

 

 

 

Auteur: Baya Sebiane

Date de création: 29 janvier 2015

 copyrightfrance-logo17